TRUCS ET ASTUCES D' ÉLEVEUR
Résoudre quelques problèmes

Disputes , bagarres et chamailleries

Quand un couple nouvellement formé ne s'entend pas , cela risque de dégénérer , parfois jusqu'à  la mort de l'un des protagonistes

Plusieurs astuces pour essayer de résoudre ce problème:

- séparer les oiseaux à l'aide de la grille de séparation de la cage si elle existe

- Mettre l'un des oiseaux  dans une cage accolée à la cage d'élevage afin qu'ils se voient

- si simple dispute , essayer le perchoir unique dans la cage

Prolongateur d'aspirateur

la difficulté pour aspirer les restes de graines au fond des cages vient souvent soit du danger d'aspirer un oiseau soit de ne pouvoir atteindre le fond des cages, il suffit pour cela de prendre un tube de PVC de diamètre 30 en général, de le couper à la mesure choisie , de le chauffer au chalumeau à l'une des extrémités pour l’aplatir suffisamment pour qu'il ne présente plus aucun danger pour les oiseaux en cage et de chauffer l'autre extrémité pour la dilater et la rendre adaptable au tuyau de votre aspirateur

RATELIER PORTE-MATERIAUX

Fabrication d'un râtelier " porte-bourre" pour la confection du nid

vue de face

Il suffit d'une plaque de grillage assez rigide que l'on découpe afin d'obtenir , une fois pliée, un râtelier qui servira à fournir des matériaux de fabrication du nid , tels que bourre , sisal , et autres

vue à l'envers, les crochets servent à s'accrocher sur la façade de la cage, la bourrre est alors plaquée sur la façade , accessible à la femelle lors de la fabrication du nid

Supprimer des mauvaises odeurs

Il arrive parfois que des souris s'invitent dans l'élevage et que leur présence génère beaucoup d'odeurs désagréables , c'est d'ailleurs souvent ce qui attire l'attention de l'éleveur.Pour y remédier , outre procéder à l’élimination de ces hôtes indésirables , vecteurs de maladies et d'insalubrité, on peut disposer un récipient contenant du vinaigre à l'endroit d'où proviennent les mauvaises odeurs , lesquelles sont liées bien souvent à l'urine des souris.

Baguage et débaguage

.Il n'est pas rare de constater quelques jours après que l'un des jeunes a perdu sa bague ce qui le rendra inapte à participer aux concours.Cela provient souvent du fait que l'on ait bagué un peu tôt , 24 h avant et que la patte de l'oisillon soit encore trop fine et soit tombée du fait même des mouvements de l'oisillon dans le nid mais également du fait de la femelle qui veut garder son nid propre , a tiré sur la bague et l'a expulsé du nid comme elle le fait de tous corps étrangers qui se trouvent incidemment dans le nid.Il faut savoir que les femelles nettoient leur nid de toutes les fientes et autres déchets qui pourraient nuire à sa nichée.Parfois la femelle qui a vu cette bague va s'acharner sur celle-ci jusqu'à blesser son petit: il y en a qui ne peuvent en supporter la presence:
L'astuce consiste alors de recouvrir la bague d'un sparadrap micro poreux de couleur chair (en pharmacie). qui dissimulera au regard de la femelle cet objet indésiré
IL EST RECOMMANDE DE PROCÉDER AU BAGUAGE DES OISILLONS LE SOIR AVANT LA TOMBÉE DE LA NUIT

Doubler les fontaines

Pendant les grosses chaleurs , il est recommandé de changer l'eau souvent dans les fontaines , tenues propres en permanence , pour éviter qu'elles ne se transforment en réservoirs à bactéries.Lorsque l'on dispose de plusieurs cages en batteries , l’éleveur qui va remplir les fontaines de chaque cage peut dans un geste machinal , mettre 2 fontaines dans une même cage et de ce fait en oublier une, privant ainsi les oiseaux d'eau durant la journée : les oiseaux risquent de ne pas y survivre si la température dépasse les 30°.

1 - il convient de placer les fontaines au même endroit pour chaque cage , ainsi d'un seul coup d’œil , on voit si une fontaine manque .

2 - mettre une deuxième fontaine à disposition, deux précautions valent mieux qu'une!

PICAGE

Souvent les oisillons font l'objet de harcèlement de la part de la femelle qui leur arrache les plumes afin de confectionner un nid pour entamer une autre ponte.Parfois ce sont les 2 parents qui s'acharnent sur un oisillon et on le retrouve rapidement complètement déplumé

 Ainsi peut-on voir un jeune oiseau prostré dans un coin de la cage , cherchant de toute évidence à échapper au bec de sa mère.Ou bien constater que les jeunes commencent à être déplumés :il faut mettre les jeunes à l'abri :

- soit l'on possède des cages avec séparation grillagée à travers laquelle les parents vont pouvoir continuer à alimenter leurs petits  

- soit on accroche une cage baby sur une porte( modèle dans Matériel de reproduction)

En général , cela suffit à faire cesser le trouble mais parfois , les femelles arrivent néanmoins à piquer les oisillons malgré la grille, on peut alors disposer une lame de 3 cm de hauteur au bas de la grille , ce qui empêchera  la femelle de piquer ses oisillons